Sport

DES SUISSES PARTOUT

Points en Californie, podiums en France et en Allemagne

12.07.2017 11:11 (Jean-Claude Schertenleib)

Si les pilotes de GP sont en vacances depuis une semaine – pas tous, Dominique Aegerter teste actuellement la Honda officielle qu’il pilotera aux Huit Heures de Suzuka -, l’activité a été riche le week-end dernier. Aux Etats-Unis et en Europe.


Bild 1
Déçu de sa première manche, celle du samedi, où il avait dû se battre dès le cinquième tour avec des pneus détruits avant l’heure, Randy Krummenacher a mieux réussi la manche dominicale du mondial SBK, à Laguna Seca, s’offrant dans le dernier tour la quatorzième place, en passant magnifiquement Jake Gagne, qui remplaçait en Californie le trop tôt disparu Nicky Hayden. Reste que tout le monde a vu que la Kawasaki de Randy était très nerveuse: «Nous avons changé le set-up pour que les pneus tiennent la distance, mais dès le huitième tour, j’ai commencé à devoir me battre avec de très importantes vibrations. Nous avons découvert après la course que le pneu avait tourné sur la jante de près d’un demi-tour», explique Randy, qui n’est pas sûr du tout de pouvoir rester fidèle au team Puccetti l’an prochain, le team-manager italien rêvant d’un duo Leon Haslam – Razgatlioglu, le protégé de Kenan Sofuoglu. Que deviendrait Randy, le cas échéant? Selon certaines sources, il pourrait avoir une ouverture chez Barni Racing Team, où il disposerait d’une Ducati aux côtés de Xavi Forés. Revenons en Europe: le mondial Moto3 Junior et le championnat d’Europe Moto2 faisaient halte à Valencia, avec deux solides courses de Jason Dupasquier, 19e de la première manche et 20e de la seconde en Moto3. Le Bernois Marcel Brenner, lui, a finalement déclaré forfait en Moto2; diminué depuis plusieurs semaines par un méchant virus, Brenner n’avait pas les réserves physiques nécessaires pour affronter les deux courses du jour. A Zolder, Markus Schlosser a remporté les deux courses de l’IDM side-car, pendant qu’en superbike, Dominic Schmitter (Suzuki) terminait respectivement septième et huitième. En France, enfin, le FSBK faisait halte à Magny-Cours, où le Jurassien Stéphane Frossard est monté deux fois sur la troisième marche du podium supersport (il occupe la quatrième place du championnat) et où les side-caristes Lukas Wyssen/Olivier Chabloz ont eux aussi connu les honneurs du podium (2es de la première manche), avant de terminer sixièmes dimanche, au cumul des deux manches du jour: «La course du samedi s’est déroulée par une chaleur accablante (38 degrés) et celle du dimanche a été arrêtée une première fois au drapeau rouge; nous avons été pénalisés parce que nous avons changé de pneumatiques et que nous sommes arrivés en retard sur la grille. Nous sommes donc partis derniers et avons dû effectuer un «drive through» à la fin du premier tour, avant de remonter jusqu’en huitième position de la course, la sixième à l’addition des temps», explique Olivier Chabloz.

««Retour
NOUVEAU! Lisez ici l‘ePaper

Newsletter abonnieren

* Pflichtfeld